Performance énergétique : trouvez là au cœur de vos procédés.

Maitrisez vos procédés pour maitriser vos consommations

Etape zéro de la performance énergétique : la maîtrise. Point de départ des démarches ISO 50001, le plan de comptage va vous permettre de suivre les consommations de vos procédés et de suivre leur performance au travers d’indicateurs de performance énergétique. En pratique, l’obtention de bonnes performances va dépendre de manière directe de la maîtrise de vos procédés :

  • Respect des procédures opérationnelles,
  • Respect des consignes des paramètres sous contrôle (température, pression, durée…) et des recettes.
  • Etat et réglage des équipements.

Pour ne pas se limiter à la maîtrise mais vraiment améliorer votre performance, il va être nécessaire de reconsidérer ces éléments.

Revoyez vos procédés pour améliorer vos consommations

Une partie de la solution passe par le fait de repenser vos procédés de production avec un regard orienté énergie :

  • Est-ce que vos procédures ont été conçues en prenant en compte les impacts énergétiques ?
  • Comment avez-vous déterminé vos consignes et vos recettes. Pouvez-vous les modifier pour trouver des conditions plus optimales en matière de performance énergétique ?
  • Vos équipements sont-ils utilisés à leur point de fonctionnement optimal ? Des réglages, une configuration différente sont-ils envisageables pour une meilleure performance énergétique ?

Il est possible d’aller plus loin avec des investissements :

  • La source d’énergie utilisée est-elle pertinente ? Pouvez-vous utiliser une source gratuite interne (fluide process dont la chaleur pourrait être utilisée…) ? Pouvez-vous utiliser une autre source plus économique (eau chaude ou surchauffée à la place de la vapeur…).
  • Pouvez-vous utiliser une technologie d’équipement plus économe en énergie (recompression de vapeur, évaporation multi-effet, concentration mécanique plutôt que thermique, fluide réfrigérant avec un meilleur rendement…)
  • Pouvez-vous faire autrement ? Les consommations d’énergie actuelles sont-elles nécessaires pour réaliser les transformations requises pour votre production ?

Les pistes sont nombreuses et le champ des solutions possibles vaste. L’analyse de données peut vous aider à y voir plus clair.

Utilisez vos données pour trouver les solutions

Pour identifier les gisements d’amélioration, vous devez intégrer les données relatives à vos procédés dans vos analyses : consommations d’énergie, qualité des matières premières, recettes, paramètres de pilotage, type de production… Avec ces données, analysées avec les méthodes et outils appropriés vous allez pouvoir :

  • Identifier les consommations de manière précise, par étape, par type de produit, par recette…
  • Utiliser la variabilité naturelle de vos procédés pour trouver de nouvelles conditions opératoires plus pertinentes au niveau énergétique.
  • Alimenter les réflexions de vos équipes pour imaginer de nouvelles solutions.
  • Construire de manière fiable les éléments de dimensionnement vous permettant d’envisager de nouveaux procédés ou équipements.